amazon pixar

 

Andrew Stanton a évoqué dans un récent entretien la position de Pixar par rapport aux suites. Les suites sont un processus interne naturel aux studios.

"C’est coton, car je pense que si vous m’en aviez parlé avant "Toy Story 2", je serais devenu rouge de colère et aurait clamé avec force: "Non, non, je ne veux pas faire de suites. C’est tout simplement la voie que choisissent les perdants". De le voir mené à bonne fin, et de ressentir cette satisfaction comme nous le faisions intérieurement, sans parler du monde extérieur, et être avec ces personnages nous a fait reconnaître que certaines histoires, certains personnages et certaines intrigues secondaires, si traitées correctement, gagnaient bel et bien à être prolongées".

Concernant Toy Story 3 :

"Je peux vous dire franchement, d’un point de vue personnel, que ça n’a jamais été l’argent ou le fait que les gens iraient le voir qui nous a motivés. Je suis sûr que cela a attiré beaucoup de gens et les a mis à l’aise, mais pour nous c’était dans l’esprit : "je veux réellement voir le chemin que prennent ces personnages". Ca a juste commencé à virer vers l’univers de la télévision épisodique de façon très naturelle. Genre, il y a une saison, et il y a une saison "Toy Story". Et lorsque mon cerveau a pris ce tournant, subitement ça a ouvert cette énorme voie par laquelle si on voulait aller plus loin, on pourrait aisément y parvenir. Je pense que c’est la meilleure chose qui puisse nous arriver, mais c’est aussi la plus grosse malédiction".

Rassurant ou pas selon les points de vues des fans, Andrew Stanton avance le fait que si les histoires sont de bonne qualité, la saga Toy Story pourrait se poursuivre. De la même manière, il cherche un moyen pour faire une suite à Le Monde de Nemo mais n'a pour l'instant pas trouver la bonne idée.

La prochaine suite, en réalité un préquel, est Monstres Academy.

"Il va y avoir un autre "Monstres & Cie", et nous n’étions même pas en quête d’un autre "Monstres & Cie", mais nous avons subitement eu une idée qui nous a fait mourir de rire, et qui fonctionne parfaitement. On l’adore. C’était une de ces situations sympas où nous étions dans l’esprit "on ne veut pas aller vers Bouh". Ce sont les souvenir personnels de chacun, et je ne veux pas gâcher ça. Mais on pourrait partir sur l’avant. Et une fois que nous avons commencé à en parler, on a vraiment trouvé des choses démentes".

Il termine par l'avenir du studio.

"Je suis certain que vous verrez d’autres suites, d’autres films au fur et à mesure qu’ils se développent, parce qu’on est plus éclairé maintenant. Ce sont les originaux qui nous font vraiment tenir, et ce sont les suites qui fonctionnent comme des aliments réconfortants, et je pense que ça va dans ce sens là pour le public".

De quoi voir une suite également à Ratatouille, WALL-E et Là-haut ?

Pixar Planet disney andrew stanton

Source : IFC.

 



disney store pixar
PARTAGER
Fabien Le Lagadec
Fondateur et rédacteur de Pixar-Planet mais aussi de Disney-Planet.Fr, ancien employé de Disneyland Paris à Toy Story Playland, j'ai 30 ans et je suis Vosgien. En plus de Pixar, passion pour le cinéma, les musiques de films, la nature, l'astronomie...