amazon pixar

pixar disney affiche piper poster

Fiche technique.

Réalisateur : Alan Barillaro.
Scénariste : Alan Barillaro.
Producteur : Marc Sondheimer.
Compositeur : Adrian Belew.
Société de production : Pixar Animation Studios et Walt Disney Pictures.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 17 Juin 2016.
Sortie française : 22 Juin 2016.
Titre original : Piper.
Durée : 6 minutes.

Résumé.

Piper est un petit oiseau qui a peur de l'eau. Il fait la rencontre d'un crabe qui va l'aider à le rendre plus courageux.

Univers.

Achat.

A venir.

Images.

Vidéos.

En savoir plus.

L'idée du scénario de Piper a surgit quand le réalisateur observait des oiseaux sur la plage qui reculaient à l'arrivée des vagues. Il s'explique :

« C’est une histoire de conquête et de surmonter ses craintes personnelles, dans ce cas, l’eau. C’est un conte sur la manière de grandir dans un monde qui semble si grand et intimidant où il faut du courage pour surpasser ses peurs ».

« J’aime jouer avec quelque chose avec lequel les gens sont familiers, comme une plage, et lui donner une nouvelle perspective, comme avec un oiseau de quelques centimètres de haut. Le cinéaste en moi a voulu s’amuser avec ce concept ».

pixar disney piper

« Il y a aussi l’aspect parental, personnel à moi. Laissez les enfants grandir, faire des erreurs sans être toujours derrière eux. La mère de Piper est le parent que je regrette ne pas être : être là pour vos enfants mais en leur laissant de l’espace pour grandir. »

Le bruit d'estomac qui gargouille est celui du compositeur Adrian Belew.

Ce court fut projeté avant Le Monde de Dory.

Notre critique de Piper.

Venu de nulle part et annoncé quelques semaines avant sa diffusion en salles, Pixar revient comme à son habitude avec un nouveau court-métrage : Piper.En six minutes seulement, raconter une histoire est un défi. Pourtant, ce petit oiseau, appelé Piper, va devoir affronter sa peur s'il veut réussir à grandir. Un scénario simple et efficace. Les seules péripéties sont les vagues, les touches d'humour sont présentes et réussies, et surtout, comment ne pas craquer devant ce petit Piper. A lui seul, il offre déjà le sourire à qui le regarde. Alors quand il s'anime, c'est que du bonheur. Comme souvent avec les courts, Pixar opte pour le choix du muet et par le poids des images.

Bien sûr, il n'est pas seul dans ce court-métrage. Mis à part sa mère et ses autres confrères, Piper va faire la connaissance d'un tout petit crustacé qui est le deuxième personnage mignon de l'histoire. Quelques secondes d'interactions qui rendent encore plus attachant le héros principal.

Pixar en avait déjà impressionné plus d'un avec Le Voyage d'Arlo, les studios réitèrent à nouveau ici. Dès les premières images, la question qui vient est : "mais c'est un film ? ". Le photoréalisme des décors est tellement détaillé et parfait qu'on a l'impression de voir un documentaire animalier en milieu naturel, à savoir une plage et des vagues. C'est beau, c'est propre, c'est magnifique.

La musique, bien que discrète, contribue à l'ambiance adorable du personnage et de l'histoire.

Vous l'aurez compris, avec Piper, Pixar s'est surpassé en terme de courts-métrages, aussi bien en technique qu'en scénario. C'est touchant, c'est mignon, c'est parfait.



disney store pixar
NOS NOTES ...
La note de Fabien
PARTAGER
Fabien Le Lagadec
Fondateur et rédacteur de Pixar-Planet mais aussi de Disney-Planet.Fr, ancien employé de Disneyland Paris à Toy Story Playland, j'ai 30 ans et je suis Vosgien. En plus de Pixar, passion pour le cinéma, les musiques de films, la nature, l'astronomie...