amazon pixar

Pixar disney bande originale soundtrack cars 2

Fiche technique.

Compositeur : Michael Giacchino.
Sortie : 27 Juin 2011.
Paroles : Artistes divers.
Label : Walt Disney Records.

Achat.

Playlist.

1. You Might Think, par Weezer (03:07).
2. Collision of Worlds, par Brad Paisley et Robby Williams (03:36).
3. Mon Coeur Fait Vroum (My Heart Goes Vroom), par Benabar (02:49).
4. Nobody’s Fool, par Brad Paisley (04:17).
5. Polyrythm, par Perfume (04:09).
6. Turbo Transmission (00:52).
7. It’s Finn McMissile ! (05:54).
8. Mater The Waiter (00:43).
9. Radiator Reunion (01:39).
10. Cranking Up The Heat (01:59).
11. Towkyo Takeout (05:40).
12. Tarmac The Magnificent (02:38).
13. Whose Engine Is This ? (01:22).
14. History’s Biggest Loser Cars (02:26).
15. Mater Of Disguise (00:48).
16. Porto Corsa (02:55).
17. The Lemon Pledge (02:13).
18. Mater’s Getaway (00:59).
19. Mater Warns McQueen (01:31).
20. Going To The Backup Plan (02:25).
21. Mater’s The Bomb (03:16).
22. Blunder And Lightning (02:17).
23. The Other Shoot (01:03).
24. Axlerod Exposed (02:21).
25. The Radiator Springs Gran Prix (01:30).
26. The Turbomater (00:50).

Ecouter l’album.

You Might Think :

Collision of Worlds :

Mon Coeur Fait Vroum :

Nobody’s Fool :

Polyrythm :

Turbo Transmission :

It’s Finn McMissile :

Mater The Waiter :

Radiator Reunion :

Cranking Up The Heat :

Towkyo Takeout :

Tarmac The Magnificent :

Whose Engine Is This ? :

History’s Biggest Loser Cars :

Mater Of Disguise :

Porto Corsa :

The Lemon Pledge :

Mater’s Getaway :

Mater Warns McQueen :

Going To The Backup Plan :

Mater’s The Bomb :

Blunder And Lightning :

The Other Shoot :

Axlerod Exposed :

The Radiator Springs Gran Prix :

The Turbomater :

En savoir plus.

Ce qui suit est l’interview de Robbie Williams par The Walt Disney Company.

Pixar Planet Disney soundtrack Cars 2 Robbie Williams

Comment avez-vous reçu le projet de coopération avec “Cars 2” ?

RW : Nous avons reçu un appel de Pixar. Quand Pixar vous appelle, on répond par l’affirmative ! Leurs films sont incroyables et gigantesques. Ce sont les films de notre époque et des classiques. C’est un honneur et un plaisir d’être associé avec eux. J’étais très fier quand on m’a demandé de participer. Pour un mec de Stroke-on-tent (ville de naissance de Robbie), la réponse évidente à la proposition de chanter pour eux est un grand oui.

 

C’était comment de travailler avec Brad Paisley ?

RW : Travailler avec Brad Paisley, c’était génial, point. C’est avant tout un type merveilleux, très gentil et généreux. C’est aussi un gars très drôle. Avant de le rencontrer, j’étais devenu un peu fan parce qu’il a énormément de talent, joue de la guitare comme peu de gens savent en jouer, et qu’il est tout simplement doué. J’aimerais être son cousin. J’adorerais pouvoir l’ajouter à ma famille !

 

Comment s’appelle le morceau que tu as écrit avec Brad Paisley ?

RW: Il s’appelle “Collision of Worlds”. C’est un peu une chanson internationale, très inspirée du film – le morceau n’existerait pas sans l’histoire du film. Brad s’est pointé avec sa guitare et une idée de base de ce à quoi il voulait que la chanson ressemble. Il a joué quelques accords et bidouillé notre manière de construire la chanson. Ce sont des allers-retours entre des expressions de deux pays parlant la même langue et qui ne se comprenant pas – jusqu’à maintenant.

 

Vous avez eu droit à un visionnage précoce de “Cars 2”. C’était comment ?

RW : Les gens de Pixar nous ont permis de venir voir le film. J’avais l’impression d’avoir 8 ans ce matin-là, j’étais complètement captivé. Ce film est une énorme barre de rire. Allez le voir, même si vous n’avez pas d’enfants, parce que ça va être un classique. Chaque année, il n’y a que quelques rares films géniaux qui sortent. Et bien, ça va en être un, si ce n’est le meilleur. Il est si bien ficelé, si drôle, romantique et enchantant.

 

Vous conduisez quel genre de voiture ?

RW : En fait, je n’ai même pas mon permis de conduire. A Londres, on ne conduit simplement pas, car le trafic y est juste ignoble, alors on prend un taxi pour aller quelque part. Ce qui fait qu’à 37 ans, je n’ai toujours pas de permis de conduire à Los Angeles.

 

Vous êtes fan de course ?

RW : On a des compétitions de F1 en Angleterre et ça a toujours été une partie importante de l’enfance et de l’adolescence que de voir ces héros, les respecter et les admirer, eux et le glamour qui les entoure. C’est excitant.

 

Si vous pouviez être n’importe quel type de voiture, ce serait lequel ?

RW : Je pense que je serai un van, pour être honnête. Sympa et confortable, stable et auquel on peut faire confiance. J’aimerais bien être un truc plutôt sportif, mais ça n’est pas moi. Donc ouais, un minivan avec un écran plasma, des grandes chaises relaxantes et du confort. Ca, ça serait moi.

Les paroles.