amazon pixar

ratatouille Disney Pixar Jeu vidéo game

Fiche technique.

Editeur : THQ.
Développeur : Asobo Studio (Microsoft Windows/Mac OS X/PS2/Wii/XBOX/Gamecube), Heavy Iron (PS3/Xbox 360), Helixe (Nintendo DS/GBA).
Sortie USA : 2007.
Sortie française : 10 Août 2007.
Plateformes : XBOX 360, Play Station 3, Play Station 2, Wii, Game Cube, PC, Mac, DS, GBA.

Achats.

Présentation.

Avec un joli succès en salle, Ratatouille possède lui aussi sa version console. Comme il est dit sur la jaquette du jeu : “une action pleine de piquant”. Découvrons ça.

Le test est effectué sur la version PC.

Au début du jeu, il faut bien entendu créer son profil. L’interface est constituée d’un menu de restaurant. Bien que ça peut sembler sobre, on s’y retrouve très facilement.

ratatouille Disney Pixar Jeu vidéo game ratatouille Disney Pixar Jeu vidéo game

Le gameplay.

Dans ce jeu nous ne pouvons incarner que Rémy, cet adorable rat au flair si développé et aux papilles gustatives très sensibles. Première chose qui est agréable, c’est de retrouver la même gestuelle que dans le film. Rémy se comporte de la même manière mais possède aussi de nouveaux atouts.

ratatouille Disney Pixar Jeu vidéo game ratatouille Disney Pixar Jeu vidéo game

 

En plus des gestes de base (marcher, courir, sauter), il peut grâce à sa queue frapper des ennemis et use de ses bras pour porter plusieurs types d’objets. Sa capacité de rat lui permet de se déplacer dans l’ensemble des niveaux et d’interagir selon les besoins : s’agripper sur une grille, traverser un câble en gardant son équilibre… Le plus étonnant est sa capacité à faire de la barre fixe pour passer d’un endroit à un autre. Malgré cela, la maniabilité du personnage est excellente. On prend plaisir à parcourir les niveaux pour atteindre différents objectifs en étant juste de la taille d’un rat.

ratatouille Disney Pixar Jeu vidéo game ratatouille Disney Pixar Jeu vidéo game

Son flair lui permet de nous indiquer quel est le prochain endroit où aller pour débuter une nouvelle mission. Une traînée bleue apparaît pour nous dire quel chemin prendre. A plusieurs occasions cette capacité sera bien utile pour s’y retrouver, le petit défaut du jeu étant de ne pas avoir de carte.

ratatouille Disney Pixar Jeu vidéo game ratatouille Disney Pixar Jeu vidéo game

Un autre défaut est la maniabilité de la caméra qui parfois change brutalement de position sans qu’on ne l’ait dirigé.

Les niveaux.

Ce jeu reprend à peu de choses près la trame du film. Nous commençons dans le jardin puis la maison de Mabel, accompagné d’Emile. Ce niveau sert de tutoriel et nous permet de découvrir tous les talents du rat ainsi que de son flair. Mabel finit par se réveiller et surprend le rat qui lui vole son livre de cuisine. On doit donc s’enfuir en faisant du rafting sur le cours d’eau près de chez elle. Cette partie est un peu plus difficile et par plusieurs fois il sera peut-être nécessaire de recommencer. En effet le “game over” n’existe pas. Si on perd toute sa jauge de vie, on recommence à un point antérieur du niveau.

ratatouille Disney Pixar Jeu vidéo game ratatouille Disney Pixar Jeu vidéo game

Nous nous trouvons alors dans les égouts. A partir de là on se détache légèrement du film. Gusteau informe tout de suite Rémy qu’il se trouve à Paris, nous privant alors de la scène magnifique de l’apparition de la Tour Eiffel. Nous nous dirigeons alors sur le devant du restaurant pour une nouvelle mission qui mettra aussi en jeu Git ainsi que d’autres rats. Tout ce niveau est indépendant du film mais permet de voir l’extérieur du restaurant. Ce jeu est un jeu de plate-forme et un trajet “imposé” s’inscrit pour accomplir la mission. Nous pourrions regretter une totale absence d’autonomie mais la grandeur du niveau nous fait très vite oublier ce défaut.

ratatouille Disney Pixar Jeu vidéo game ratatouille Disney Pixar Jeu vidéo game

De plus, à l’intérieur du niveau se trouve des “mondes bonus”. Il nous transporte dans un niveau complètement inventée où l’objectif est de le finir en ayant récupérer cent étoiles. Nous reviendrons plus tard sur l’utilité de ces mondes bonus.

Rémy arrive enfin en cuisine et la rencontre avec Linguini diffère du long-métrage. Cependant cela n’entache en rien le scénario. Bien entendu, nous nous attendons à devoir diriger Linguini, ce qui arrive assez rapidement. A travers des mini-jeux, nous devons concevoir une salade, éplucher des pommes de terre, préparer la soupe…et ce dans un laps de temps donné. C’est sympathique et permet de varier le game play.

ratatouille Disney Pixar Jeu vidéo game ratatouille Disney Pixar Jeu vidéo game

Les niveaux fonctionnent tous sur le même principe : trouver de la nourriture. Nous devons trouver des rats qui nous demandent d’accomplir une mission (récupérer un objet, activer un interrupteur…). Une fois fait, nous avons pour tâche de les guider de manière coordonnée afin d’atteindre la nourriture (et ce à travers des mini-jeux) puis de les faire revenir à la colonie sans se faire repérer. Quand ils sont hors d’atteinte, une course-poursuite commence entre Skinner et Rémy dans la cuisine. Il faut être rapide et éviter tous les obstacles pour ne pas se faire capturer, sous peine de recommencer un tronçon de la course-poursuite. Si vous y parvenez, la dernière partie se situe dans un jeu de glissade dans les égouts. C’est probablement la partie la plus “difficile” du jeu. La vitesse est certes contrôlable, mais nous nous faisons parfois emporter et nous sortons du parcours, nous obligeant à recommencer d’un point assez proche. Cependant le game-over ici nous oblige de recommencer toute la descente. La frustration peut alors se mêler au jeu. L’arrivée se situe dans la colonie.

ratatouille Disney Pixar Jeu vidéo game ratatouille Disney Pixar Jeu vidéo game

Cette colonie regroupe une petite ville de rats ainsi que de nombreux dédales dans les égouts. C’est une sorte de carrefour du jeu. Nous pouvons accéder à tous les niveaux et même refaire les anciens. Malheureusement pas dans leur intégralité mais juste pour récupérer des items supplémentaires.

Nous avons ensuite rendez-vous dans le marché. La trame du film est alors complètement oubliée. Comme pour la cuisine, nous devons refaire le même principe. Malgré cette répétitivité, le nouveau décor, les nouveaux mini-jeux, le fait de revoir Mabel… nous plonge dans un nouvel enthousiasme de réussir à bien la mission. Après une nouvelle course-poursuite et une séance de glisse plus compliquée, nous revoilà dans la colonie.

ratatouille Disney Pixar Jeu vidéo game ratatouille Disney Pixar Jeu vidéo game

Le dernier niveau se situe à nouveau en cuisine. Par rapport au film, nous nous situons à la présence d’Anton Ego dans le restaurant qui attend son plat. Même principe que précédemment, à ceci qu’il faut tout d’abord enfermer Skinner puis préparer les plats du restaurant, cette fois-ci avec Colette. Skinner parvient à se libérer et une dernière course-poursuite conclut le jeu. Nous regrettons de ne pas avoir vu le critique gastronome, qui a une place pourtant importante dans le film.

Heureusement, Mustafa, Lalo et Horst sont présents dans le jeu et nous offre ainsi quelques visages familiers.

Le graphisme.

A sa sortie au cinéma, Ratatouille était une prouesse visuelle. Malgré quelques petits défauts, le jeu vidéo possède de beaux graphismes très variés et de nombreux détails permettant une meilleure immersion dans un univers d’égoûts ou de cuisine de restaurant.

Les personnages sont tous réussis et identifiables au premier coup d’œil. Nous apprécions cette fidélité qui ne nous fait pas détacher de l’histoire.

ratatouille Disney Pixar Jeu vidéo game ratatouille Disney Pixar Jeu vidéo game

L’ambiance sonore.

Que ce soit en bruitages ou en musiques, c’est à nouveau une réussite. L’ambiance est bien celle du film avec quelques reprises similaires.

En revanche pour les voix, si certaines correspondent, d’autres sont très éloignées du film.

Durée de vie.

Il faut compter une petite dizaine d’heures pour terminer la trame principale, car malgré quatre niveaux, ils sont suffisamment grands pour y rester longtemps.

Revenons aux étoiles mentionnées plus haut. Chaque niveau possède cent étoiles à trouver afin de gagner des points, ainsi que des items à récupérer pour améliorer la condition de vie de la colonie, qui fait aussi rapporter des points. Chaque réussite de missions nous en fait gagner également. L’accumulation de tous ces points obtenus permettent de les dépenser dans la boutique de Gusteau. Ici nous pouvons acheter des modes de jeu supplémentaires, des mini-jeux (aussi bien en solo qu’en multi-joueurs), des artworks ou même des vidéos making-of du film.

ratatouille Disney Pixar Jeu vidéo game ratatouille Disney Pixar Jeu vidéo game

Avec tous ces bonus qui ne demandent qu’à être débloquer ainsi que les nombreux monde-bonus accessibles dans les niveaux, le jeu se rallonge de nombreuses heures supplémentaires pour le finir à 100%.

Verdict.

Ce jeu est une belle réussite ! Il peut être acheté les yeux fermés. Des niveaux immenses avec un game-play agréable permettent de passer de très bons moments à s’amuser. A la fin du jeu, nous n’avons pas eu beaucoup de reproches à lui faire, à part peut-être une répétitivité mais suffisamment diversifiée pour ne pas être trop dérangeante. L’envie de retourner dans cet univers se fait vite sentir, ce qui est une preuve de réussite d’un jeu vidéo.

disney store