[:fr]Le jeu vidéo “Rebelle”.[:en]”Brave” The video game.[:]

, par

[:fr]rebelle brave Disney Pixar Jeu vidéo game

Fiche technique.

Editeur : Disney Interactive.
Développeur : Transgaming.
Sortie USA : 19 Juin 2012.
Sortie française : 26 Juillet 2012.
Plateformes : XBOX 360, PS3, Wii, PC, Mac, DS.

Achats.

Présentation.

Inspiré du film, le prochain film d’animation de Disney/Pixar, le jeu vidéo invitera les joueurs à vivre des aventures fantastiques à l’image de celles du film. Les joueurs devront se frayer un chemin à travers les paysages sauvages de la mythique et mystérieuse Écosse. Ils devront faire preuve de perspicacité et de courage, pourront utiliser avec agilité épées et arcs pour vaincre de dangereux ennemis, et enfin briser un sortilège redoutable pour sauver le royaume.

Jeu d’action et d’aventure à la troisième personne, Rebelle : Le jeu vidéo proposera aux joueurs d’incarner l’héroïne Merida, archère d’exception et, dans la version console de prendre le contrôle d’autres personnages du film. Ils évolueront dans un monde magique dans lequel les attendent des quêtes et des énigmes à résoudre afin de découvrir des secrets…

“Nous sommes ravis de pouvoir proposer un jeu multi-plateformes, au scénario inédit, pour accompagner la sortie du prochain film de Disney•Pixar, Rebelle. Les joueurs pourront revivre les moments clés du périple de Merida et partir dans de nouvelles aventures inspirées par les légendes d’Écosse. Grâce à Kinect pour la Xbox 360 et au Move sur la PlayStation 3, les joueurs vivront une expérience particulièrement immersive dans des mini jeux de tir à l’arc, jouables à quatre” (Javier Ferreira, vice-président senior de l’Édition Disney Interactive Media Group).

Le test a été réalisé sur XBOX 360.

Comme à chaque sortie d’un Pixar au cinéma, son adaptation en jeu vidéo voit le jour. L’histoire reprend celle du film : Merida doit sauver sa mère en détruisant la malédiction qui la frappe.

Le jeu commence donc directement sur la fuite de l’ourse appeurée. Les niveaux sont entrecoupés de séquences permettant d’expliquer ce qui est arrivé avant, donnant ainsi une trame plus consistante à l’histoire. Le choix est intéressant en terme de réalisation.

Cependant, la majeure partie du jeu est “inventée” pour des besoins vidéoludiques. Le choix des niveaux se fait à travers les pierres dressées que nous pouvons voir sur les affiches. A chaque destruction de la malédiction, un nouveau niveau se débloque.

Le gameplay.

La jouabilité est extrêmement simpliste : courir, sauter, tirer, frapper. Ce jeu est donc à la portée de tous mais les plus gamers regretteront peut-être une absence de gameplay plus varié.

Ce qui peut faire la déception de ce jeu est la caméra. Placée automatiquement et qui se déplace en fonction du personnage, elle est parfois trop loin. Pour un jeu pareil, il aurait été sans doute beaucoup plus judicieux d’avoir une caméra derrière le personnage, tel que dans “The Legend of Zelda” pour mieux illustrer nos propos. Ainsi, le joueur aurait eu une immersion beaucoup plus grande.

rebelle  brave Disney Pixar Jeu vidéo game rebelle  brave Disney Pixar Jeu vidéo game

Avec ce système de caméra, la possibilité d’utiliser l’arc aurait alors été grandement amusante. Ici, la visée presque automatique dénature un peu cette technique d’attaque.

Malgré tout, les développeurs ont permis de donner une possibilité qui vous fera vite déplacer les doigts sur la manette. Merida dispose au fil du jeu de quatre amulettes donnant un certain pouvoir. Selon les ennemis à tuer, pour que ce soit efficace, il faudra activer une certaine amulette en cliquant sur un bouton pour switcher entre les quatre. Quand il y a de nombreux ennemis différents à l’écran, il faudra être rapide pour activer le bon sort ce qui donne un côté plus amusant.

Il est également possible d’améliorer ses compétences à travers l’argent récolté en tuant un ennemi ou en coupant des plantes. Les combats s’en trouveront alors plus dynamiques.

En plus de Merida, vous pourrez également incarner les triplés ainsi qu’Elinor.

Les niveaux.

Le jeu est composé d’une petite dizaine de niveaux. Plus ou moins diversifiés, vous traverserez des forêts, des cavernes, des donjons…

Le schéma est à peu près le même. Le joueur traverse le niveau, à plusieurs moments vous aurez une zone remplie d’ennemis à abattre pour continuer, trouver une clé permettant d’ouvrir une porte, résoudre des énigmes.

rebelle  brave Disney Pixar Jeu vidéo game rebelle  brave Disney Pixar Jeu vidéo game

Chaque niveau est pourtant agréable à faire mais reste assez scripté : un seul chemin à prendre. Plus vous progressez dans les niveaux et plus la difficulté augmente un peu en ce qui concerne les différentes capacités et amulettes à utiliser pour pouvoir atteindre la fin.

A certains moments du jeu, le joueur se retrouvera confronté à une énigme où se sont les triplés qui devront la résoudre. Elles sont assez simples si on reste attentif à ce qui nous est proposé. Pour un jeune enfant, il prendra probablement un peu plus de temps avant de comprendre le mécanisme.

Selon les niveaux, vous incarnerez Elinor dans une phase de combat plus conséquente.

Justement, parlons des combats. Il arrive que cela se transforme en “beat’em all” tout en restant plaisant. Alterner entre l’arc et l’épée favorise différentes approches afin d’en venir à bout. Le bestiaire, totalement crée pour le jeu, offre des ennemis en tout genre, plus ou moins forts, plus ou moins rapides, chacun devant être vaincu avec une certaine amulette (terre, feu, air, glace).

rebelle  brave Disney Pixar Jeu vidéo game rebelle  brave Disney Pixar Jeu vidéo game

Le dernier niveau avec la scène finale est le plus “complexe” car vous affronterez Mor’du et le nombre d’ennemis est nombreux, il faudra alors faire preuve d’agilité et de maîtrise de la manette.

Le graphisme.

Vu l’avancée technologique des jeux vidéo actuels, les graphismes de ce jeu sont aléatoires.

Commençons par les scènes explicatives. Réalisées en 2D façon parchemin, cela offre un visuel sympathique coupant bien avec le jeu. Ce choix est même plus intéressant que des cinématiques ou des extraits du film.

rebelle  brave Disney Pixar Jeu vidéo game rebelle  brave Disney Pixar Jeu vidéo game

Pour les niveaux, si ce n’est pas extrêmement détaillé comme dans les jeux du moment, ils sont corrects et l’immersion est presque atteinte. La variété proposée permet d’alterner entre nature et montagne, clair ou sombre… Le travail sur l’éclairage est d’ailleurs assez réussi, avec une belle performance dans le niveau des cavernes.

C’est en revanche sur Merida que la réussite n’est pas au rendez-vous. Les rares cinématiques où la caméra est proche d’elle montre un “retard” en terme de modélisation. Ce qui n’est pas le cas des triplés ou d’Elinor.

L’ambiance sonore.

C’est bien là la plus grande surprise du jeu. Les musiques sont magnifiques et valent celles composées par Patrick Doyle. L’ambiance celtique et féérique est parfaitement retranscrite et il est plaisant de ne plus jouer juste pour écouter le travail fourni par le compositeur du jeu.

Contrairement à la version française du film, interprétée par Bérénice Béjo, la voix de Merida ici est plus proche de celle d’une jeune fille et correspond beaucoup plus au personnage.

Durée de vie.

La durée de vie est correcte avec une dizaine d’heures pour en voir la fin. Ajoutés à cela les différents objets (épées, tenues, arcs, tapisseries) à récupérer dans chaque niveau, cela rajoute un peu de temps. Il est dommage quand même que ces objets soient facilement trouvables lors de la première traversée du niveau, un peu plus de complexité aurait donné envie de tout fouiller plus judicieusement.

rebelle  brave Disney Pixar Jeu vidéo game

En ce qui concerne les compétences, pour les débloquer toutes et leur faire atteindre leur niveau maximum, il sera nécessaire de refaire les niveaux plusieurs fois.

Verdict.

Le jeu est malgré tout réussi et offrira de bonnes heures d’amusement pour les jeunes enfants ou les adultes (qui auront plus de facilité à le finir). La petite déception concerne le graphisme de Merida et la plus grosse déception est la caméra qui rend l’immersion moins aboutie. Faire une vue à la troisième personne aurait sûrement fait de ce jeu une parfaite réussite.

A noter qu’il est possible de découvrir des images de conception du jeu.[:en]

 

Pixar planet disney rebelle wiiPUBLISHER
Disney Interactive
DEVELOPER
Transgaming
RELEASE DATES
June 19th, 2012 (USA) – July 26th, 2012 (France)
PLATFORMS
XBOX 360 – PS3 – Wii -PC – Mac – DS

 

 

Based on Disney/Pixar’s upcoming animated feature, the video game will invite players to live out fantasy adventures just like those portrayed in the film. Players will have to make their way through the rugged landscapes of mythical and mysterious Scotland. They will have to show insightfulness and courage, and will be able to deftly wield swords and bows to overcome dangerous enemies and finally break a devastating spell to save the kingdom.

As a third-person action-adventure game, Brave: The Video Game will give players the chance to embody the outstanding archery heroine Merida, and in the console version to take control of other characters from the film. They will travel through a magical world in which quests and puzzles needing to be solved await in order to uncover secrets…

“We’re excited to offer a compelling game across multiple platforms for fans of the upcoming Disney•Pixar film “Brave”. Whether gamers want to play on their own or with others, they can relive highlights from Merida’s journey and go on new adventures inspired by the legends of Scotland and Disney•Pixar storytelling. With Kinect for Xbox 360 and Move on the PlayStation 3, gamers will feel like they are using a bow and arrow in an archery range and have a truly immersive experience.” (Javier Ferreira, Senior Vice-President of Publishing, Disney Interactive Media Group).

 

OUR REVIEW OF THIS VIDEO GAME

The test has been conducted on an XBOX 360.

As is the case each time a Pixar film is released in cinemas, its video game adaptation sees the light of day. The story follows the film plot: Merida has to save her mother by breaking the spell which has befallen her.

So the game starts straight off with the frightened mother bear running away. The levels are interspersed with sequences that help explain what happened before, thus endowing the story with a more substantial plot. This is an interesting choice in terms of direction.

Yet the bulk of the game has been “made up” for videogaming needs. The choice of levels is done through the Standing Stones you can see on posters. Each time the spell is broken, a new level is unlocked.

 

THE GAME PLAY

The gameplay is exceedingly uncomplicated: running, jumping, shooting, hitting. This game is therefore easily accessible to the ordinary player, though more seasoned gamers may perhaps regret that the gameplay is a little lacking in variety.

The camera is what could make up the disappointment for this game. Automatically positioned and moving according to the character, it is sometimes too far away. For such a game, it would have probably been wiser to have a tracking camera that follows the character from behind, such as in “The Legend of Zelda” to best illustrate our point. Players would then have had a far greater immersion experience.

With this camera system, it would have been great fun to be able to use the bow. Here, the virtually automatic aiming somewhat alters this attacking technique.

The developers have nevertheless helped come up with an option which will soon get your fingers wandering over the controls. Over the course of the game, Merida has four charms at hand which give her some sort of ability. Depending on the enemies she has to kill, for it to be effective, you will need to activate one of the charms by clicking on a button to switch between all four. When many various enemies appear on the screen, you will need to be quick to cast the right spell, which adds a more fun side to the game.

You can also upgrade your abilities through the coins you collect from killing an enemy or chopping down plants. This then makes the battles more dynamic.

In addition to Merida, you can also embody the triplets as well as Elinor.

 

THE LEVELS

The game features just under ten levels. More or less varied, you will travel through forests, caves, dungeons…

The framework is pretty much the same. Players go through the level, and at several points you will come to an area full of enemies you have to take down to carry on, find a key that will help you open a door, solve puzzles.

Each level is, however, pleasant to complete, but remains quite scripted: there is only one path you can take. The more headway you make on the levels, then the more the difficulty is somewhat raised regarding the various abilities and charms you can use to be able to reach the end.

At some stages in the game, players will find themselves confronted with a puzzle which the triplets have to solve. They are quite easy if you stay alert when considering the answers set before you. A young child will most likely take a little longer before understanding how it works.

Depending on the level you are on, you will embody Elinor during a more substantial battle phase.

Let us, in fact, discuss the battles. They sometimes turn into “beat’em up” sessions, while remaining pleasant. Switching between bow and sword prompts various approaches to overcome enemies. The bestiary, entirely designed for the game, offers an array of enemies that are more or less strong, more or less quick on their feet, with each one having to be defeated using a given charm (earth, fire, air, ice).

The last level featuring the final scene is the most “complex” as you will face Mor’du and that there is a great number of enemies. You will then have to demonstrate your deftness in mastering the controls.

 

THE GRAPHICS

Given the technological advances you find in current video games, the graphics of this game are touch-and-go.

Let us start with the descriptive scenes. Made in 2D and featuring a parchment style, they offer a nice visual representation that marks a proper break from the game. This choice proves even more interesting than full motion videos or film excerpts.

Regarding the levels, though they are not as elaborate as various games of the moment, they are decent and you almost achieve immersion. The variety that is offered enables players to alternate between countryside and mountain scenery, brightness or darkness… The work that has been done on the lighting is quite well pulled off in fact, with a cave level that is beautifully achieved.

It is Merida, on the other hand, who is not successfully designed. The few FMVs where the camera is near her shows evidence of a certain “backwardness” in terms of modeling. Which is not the case with the triplets or Elinor.

 

THE SOUNDSCAPE

This is well and truly the biggest surprise in the game. The soundtrack is magnificent and is every bit as good as Patrick Doyle’s. The Celtic and magical atmosphere is perfectly rendered, and it is nice to stop playing just to listen to the work the game composer put in.

 

THE LIFE CYCLE

The life cycle is decent, with a dozen hours required before reaching completion. Additionally, the various items (swords, outfits, bows, tapestries) you have to collect on each level add a little more time. It is still a shame that these items are easy to find when first getting through the level. A little more complexity would have made players want to search more thoroughly.

Regarding the abilities, to unlock them all and have them fully upgraded, you will need to play the levels over again several times.

 

VERDICT

The game is nevertheless a success and will offer young children or adults (who will complete it more easily) some good hours of entertainment. The minor disappointment we had was related to Merida’s graphic design, and our greatest disappointment was the camera which prevents the immersion experience from being fully successful. Designing a third-person perspective would have most probably made this game an absolute success.

It should be noted that you can also view pictures of the game designing process.

GAME PLAY
LEVELS
GRAPHICS
SOUNDSCAPE
LIFE CYCLE
  
VERDICT

 

Special thanks to : Disney France, David Popineau.

 

VIDEOS

 

IMAGES
Pixar Planet disney jeu vidéo Brave Rebelle

Screenshots from the XBOX 360, PS3 et PC.

Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo
Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo
Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo

Screenshots from the Wii.

Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo
Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo
Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo

Screenshots from the DS.

Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo
Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo
Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo
Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo
Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo
Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo
Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo
Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo
Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo
Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo Pixar Planet Disney Rebelle brave jeu vidéo

 

[:]

Pixar Planet DisneyPixar Planet Disney