amazon pixar

art of cars  Livre Disney Pixar Book

Descriptif.

Auteur : Michael Wallis avec Suzanne Fitzgerald Wallis.
Editeur : Chronicle Books.
Sortie USA : 4 Mai 2006.
Sortie française : Inconnue.
Nombre de pages : 160 pages.
Langue : Anglais.
Dimensions : 23,9 x 2,5 x 29,2 cm.

Achat.

Présentation.

Pendant 160 pages, l’auteur va nous présenter les coulisses du projet “Cars”, plus précisément la source d’inspiration et la conception. Après une préface de John Lasseter qui nous évoque le souci du détail pour ce projet, nous entrons dans l’univers de Flash McQueen.

art of cars Livre Disney Pixar Book

Introduction.

art of cars Livre Disney Pixar Book

Cette introduction nous conte l’origine du projet : le voyage de John Lasseter sur la Route 66.

art of cars Livre Disney Pixar Book

Des pages appelées “Pit Stop” nous livrent une anecdote. Les sources d’inspiration proviennent tout droit de chez Disney à travers un dessin animé sur les voitures. Plus tard, un pixarien va débuter le projet “Yellow Car”, qui sera la toute première ébauche de ce qu’adviendra “Cars”. Le projet sera annulé, mais deux personnages survivront : Fillmore et Sergent.

art of cars Livre Disney Pixar Book

Chapitre 1 : fast lane.

Le coeur même du film est la course automobile. L’auteur nous informe sur ce type de sport (tel que le personnage du King, célèbre coureur automobile).

De nombreux artworks et storyboard illustrent de nombreuses pages. Des doubles pages sont consacrés à des personnages, tel que Flash, Mack

Le Pit Stop nous explique la naissance du stock-car.

Chapitre 2 : motor city.

L’équipe de Pixar est parti à Détroit, ville de la construction automobile, afin d’analyser les voitures.

art of cars Livre Disney Pixar Book

D’autres personnages continuent de s’illustrer avec différents artworks.

Lizzie est le sujet du premier Pit Stop, car avant d’être un personnage, Tin Lizzie était une des voiture pionnières de l’ère Ford.

Le deuxième Pit Stop évoque les “fantômes” de la ville, toutes ces vieilles voitures qui ont eu leur heure de gloire.

Chapitre 3 : super slab.

La Route 66 est mythique par son passé et son décor. Ce chapitre nous explique la “déchéance” de cette route au profit des grands axes autoroutiers.

art of cars Livre Disney Pixar Book

Chapitre 4 : slow lane.

Sur la Route 66, les pixariens s’attardent sur les décors et les villages déserts. De magnifiques artworks nous montrent leur travail.

art of cars Livre Disney Pixar Book

Une double page est sur le coup surprenante mais pas inutile : la végétation.

art of cars Livre Disney Pixar Book

Le Pit Stop nous entraîne sur les particularités des villages de la Route 66, qui font tout pour attirer et faire rester les gens de passage.

Chapitre 5 : building a world.

John Lasseter revient sur l’importante des personnalités à donner aux voitures. Radiator Springs prend vie. Les dessins nous présentent les différentes idées pour la ville, les bâtiments, les panneaux, les intérieurs…

art of cars Livre Disney Pixar Book

art of cars Livre Disney Pixar Book

Une double page est dédié aux cônes de signalisation, et toutes les possibilités de création qu’ils peuvent représenter. De nombreux dessins sont aussi des amusements des dessinateurs (comme le “cone cone chanel”).

Dave Deal est un dessinateur (extérieur aux studios) qui a oeuvré dans la conception des voitures sur “Cars”. Le Pit Stop lui est consacré.

Chapitre 6 : dead ends, detorus and test rides.

Le film que l’ont voit est la version finale. Il arrive souvent que des scènes soient retirées du montage pour des raisons scénaristiques, rythmiques… Ce chapitre, artworks et storyboard à l’appui, revient sur les scènes coupées.

art of cars Livre Disney Pixar Book

Chapitre 7 : the finish line.

Le livre se conclut sur une galerie de personnage et sur un dernier mot de John Lasseter qui évoque le projet.

art of cars Livre Disney Pixar Book

Verdict.

Si “The Art Of Ratatouille”, que nous vous avons présenté auparavant, se portait plus sur les artistes qui parlent de leur travail, “The Art Of Cars” se consacre davantage sur ce qui a conduit au projet à travers des anecdotes et l’historique de la Route 66. Il contient peu de textes, laissant place à de très nombreux dessins des pixariens. On regrettera cependant un manque de précision sur les légendes des illustrations, nous indiquant seulement l’auteur de l’oeuvre.