amazon pixar

Le célèbre ours à la fraise, Lotso, est au cœur d'une plainte !

L'histoire prête à rire mais elle n'en est pas moins sérieuse. La grosse peluche rose de l'immense succès de Pixar, Toy Story 3, est le sujet d'une plainte (que vous pouvez lire ici) qui vise Disney.

Cette plainte provient de Diece-Lisa Industries (DLI), une entreprise de jouets localisée au New Jersey, qui a créé en 1995 la licence d'un ours en peluche intitulée "Lots of Hugs". En effet, le personnage de Lotso dans le troisième film est de la marque "Lots O'Huggin".

Pixar Disney Lotso Toy Story 3

Cette utilisation d'un nom proche aurait donc causé des pertes financières à DLI. Lorsqu'en 2011 DLI s'associe au groupe IG (Interactiv Group) pour la production d'ours en peluches, les dirigeants d'IG demandent de changer le nom du produit afin de ne pas créer la confusion dans l'esprit des consommateurs. Le nouveau nom retenu fut "Hugalots".

D'après DLI, Disney était au courant des droits concernant la marque "Lots of Hugs". Les studios de Mickey se voient donc poursuivis pour concurrence déloyale et contrefaçon. DLI réclame une compensation pour les dommages infligés et bien entendu une interdiction de réutiliser le personnage de Lotso dans une de leur production.

Pixar Disney Lotso Toy Story 3

Quand on sait que Toy Story 3 a rapporté plus d'un milliard de dollars de recettes, DLI attend probablement un beau dédommagement de la part de Disney.

A l'heure actuelle, Disney n'a pas souhaité commenter cette accusation.

Source.