amazon pixar

Pixar disney affiche poster party central

Fiche technique.

Réalisateur : Kelsey Mann.
Scénariste : Kelsey Mann.
Producteurs : John Lasseter, Laurel Ladevich, Pete Docter et Dan Scanlon.
Compositeur: Dieter Hartmann.
Société de production :  Pixar Animation Studios.
Distributeur :  Buena Vista Home Entertainment.
Sortie :  2014.
Durée :  6 minutes.
Titre original : Party Central.

Résumé.

Les Oozma Kappa décident d’organiser leur première soirée, mais personne ne répond à leur invitation. Heureusement, Sulli et Bob, jamais à court d’idées, trouvent le plan d’enfer qui fera de “Party Central” la soirée la plus mémorable de l’université.

Univers.

Achat.

A venir.

Images.

Vidéos.

Casting.

Bob Razowski : Billy Crystal (VF : Éric Métayer).
Jacques “Sulli” Sullivent : John Goodman (VF : Xavier Fagnon).
Terri Perry : Sean Hayes (VF : Donald Reignoux).
Terry Perry : Dave Foley (VF : Emmanuel Garijo).
Don Carlton : Joel Murray (VF : Jean-Claude Donda).
Art : Charlie Day (VF : Jamel Debbouze).
Scott Squibbles : Peter Sohn (VF : Malik Bentalha).
Jeannine Squibbles : Julia Sweeney (VF : Catherine Davenier).

En savoir plus.

Lors de la D23 2013, John Lasseter annonce l’arrivée d’un court-métrage sur l’univers de Monstres Academy. Il a fallu huit mois pour le réaliser. Ce devait être à l’origine un bonus du DVD/Blu-Ray mais il fut décidé de le faire en court.

Début 2014, le court-métrage est projeté avant le film Muppets Most Wanted suite au report de Le Voyage d’Arlo devant lequel il devait être diffusé.

Pixar disney affiche poster party central

Notre critique de Party Central.

Ce court-métrage se veut tout aussi humoristique que le film dont il est tiré : Monstres AcademyL’histoire se situe plus loin dans le temps, quand les Oozma Kappa organisent une fête de Fraternité qui n’attire personne jusqu’à ce que Sulli et Bob volent deux portes de Terreur pour “voler la fête” à la Fraternité voisine.Vient alors une succession de gags des plus simples au plus originaux mettant en scène plusieurs personnages du long-métrage. Malgré sa courte durée, l’histoire se veut très bien construite et équilibrée avec des passages mémorables (avec la mère de Squishy par exemple) et des scènes entrecoupées par une chambre d’humains qui créent de nouveaux gags.

Pour en donner une dernière note positive, le final se veut amusant en inversant une situation habituelle lorsqu’il s’agit de monstres dans le placard.

Kelsey Mann réussit donc son pari en offrant une extension du film pouvant être vue indépendamment du long-métrage tout en apportant un humour intéressant avec une qualité technique irréprochable.

Pixar disney affiche poster party central