amazon pixar

pixar disney toy story angoisse au motel of terror affiche poster

Fiche technique.

Réalisateur : Angus MacLane.
Scénariste : Angus MacLane.
Producteur : Galyn Susman.
Compositeur : Michael Giacchino.
Société de production : Pixar Animation Studios et Walt Disney Pictures.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 16 Octobre 2013.
Sortie française : 1er et 11 Novembre 2013.
Titre original : Toy Story of Terror.
Durée : 22 minutes.

Résumé.

Les jouets regardent un film de Dracula dans le coffre d’une voiture. De par son talent de comédien, La Brosse critique la mise en scène et les clichés du film d’épouvante. Lorsque la voiture de la maman de Bonnie a un pneu crevé, le groupe se retrouve alors dans un hôtel et c’est, pour La Brosse, un scénario parfait pour un film d’horreur lorsque l’un d’entre eux disparait.

Univers.

Achat.

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

Voix.

WoodyTom Hanks (VF : Jean-Philippe Puymartin).
Buzz l’Éclair : Tim Allen (VF : Richard Darbois).
Monsieur Patate : Don Rickles (VF : Jacques Ferrière).
Rex : Wallace Shawn (VF : Henri Guybet).

En savoir plus.

Lors de la D23 2013, les dix premières minutes de Toy Story : Angoisse au motel ont été diffusés.C’est la première fois que Pixar fait un métrage de cette durée là.

Andrew Stanton a participé à l’élaboration du scénario. La première version fut jugée trop effrayante par John Lasseter et l’histoire fut modifiée.

Près de 150 artistes ont travaillé sur ce film durant deux ans et demi.

Al devait faire une apparition dans le métrage mais l’idée fut rejetée.

Notre critique de Toy Story : Angoisse au motel.

Après les Toy Story Toons, nous retrouvons nos héros en nombre réduit pour le premier moyen-métrage de Pixar. Fini la comédie et la tragédie, place à l’épouvante avec Toy Story : Angoisse au motel !Angus MacLane donne vie à cette histoire en utilisant les clichés des films d’horreur, ce que La Brosse nous rappelle à merveille. Il est la touche d’humour de cette production et permet de détendre l’atmosphère. L’ambiance reste bon enfant cependant et ça reste agréable de voir les personnages de Toy Story dans un autre contexte.La durée (22 minutes) permet d’avoir une histoire très bien construite, de s’attacher au nouveau personnage, Combat Carl, même si les autres nouveaux protagonistes sont mis au second plan. En plus de jouer sur la peur, Toy Story : Angoisse au motel met en avant la peur de Jessie, cette peur d’être enfermée et qu’elle doit combattre tout le long de l’épisode.

La technique est ici irréprochable et nous offre un très beau travail sur l’éclairage qui rend l’histoire beaucoup plus immersive.

Toy Story : Angoisse au motel est une très belle réussite de Pixar qui donne envie d’en voir d’autres de ce genre !